13 astuces lors de la préparation d’un gâteau

Préparation d'un gâteau : toutes les astuces | RBSTORE®

Vous souhaitez commencer l’année du bon pied ? Voici un article qui vous aidera en cuisine, plus précisément lors de la préparation d’un gâteau ! Il n’est pas rare qu’un gâteau ne soit pas réussi à 100% : trop plat, rempli de trous ou encore, ce dernier qui ne se démoule pas facilement ! Grâce à notre article, vous allez éviter ces petits désagréments.

 

  1. Avez-vous le moule adapté ? : Avant de faire votre gâteau, assurez-vous d’avoir le bon moule ! Effectivement, ce dernier est primordial selon la nature de votre gâteau. Si vous réalisez un gâteau au yaourt, un quatre-quarts, une tarte tatin ou encore un gâteau au chocolat, choisissez le moule à manqué. Il s’agit d’un moule rond standard qui s’adapte à la plupart des gâteaux. Par exemple, si vous réalisez un cheesecake, il serait préférable d’utiliser un moule à charnière, composé d’un fond et d’un cerclage qui peut être retiré après la cuisson. Il existe plein de moule spécifiques : moule à cake, angel cake, kouglof, savarin etc.

 

  1. Ne faites pas une approximation des mesures : Respectez ainsi les quantités demandées et peser chacun des ingrédients à la balance. Cette dernière sera votre meilleure alliée lors la préparation du gâteau.

 

  1. Faites bien monter les œufs en neige : Contrairement aux idées reçues, les œufs n’ont pas besoin d’être conservés au frais. Si vous les conservez au frais, sortez-les en avance pour préparer votre gâteau. En effet, des œufs conservés au réfrigérateur montent moins bien en neige que s’ils étaient conservés en dehors de ce dernier.

 

  1. Obtenir une pâte lisse : La pâte à gâteau doit être homogène ! Effectivement, s’il y a des grumeaux, continuez de battre la pâte. Petite astuce : utilisez une maryse pour racler le bol. Vous ne laisserez ainsi aucun amas de farine ou de sucre.

 

  1. Respectez ces petits principes : N’oubliez pas qu’un gâteau réussi est dû à une bonne chimie et à de bonnes réactions entre les ingrédients. Par exemple, lorsque vous versez le sucre sur les œufs, n’attendez pas, mélangez de suite le mélange. En effet, si vous attendez quelques minutes, le sucre aura « cuit » les œufs et les fera coaguler. Enfin, lorsque votre pâte à gâteau est prête, ne la laissez pas reposer puisque la levure commence déjà son travail lorsqu’elle entre en contact avec les autres éléments humides.

 

  1. Bien démouler son gâteau : Pour cela, n’hésiter pas à beurrer et fariner votre moule rigide en métal. Par ailleurs, certains moules n’ont pas besoin de cela, par exemple les moules pour les bundt cake n’a pas besoin d’être farine puisqu’il peut « abimer » les motifs du gâteau. Vous pouvez également investir dans un moule en silicone ! Ce dernier n’a pas besoin d’être beurrer ou même fariner. Le démoulage casse-tête ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

 

  1. Evitez les trous dans la pâte : Une superbe astuce qui marche à tous les coups ! Avant d’enfourner le gâteau, tapoter votre moule contre le plan de travail pour faire remonter les bulles d’air à la surface. Elles seront ainsi éliminées.

 

  1. Dites au revoir aux gâteaux qui débordent ! : Voici une astuce simplissime ! Ne remplissez jamais votre moule à ras bord, arrêtez-vous au ¾ de la hauteur de votre moule. Si vous avez fait trop de pâte à gâteau, rien n’est perdu ! Vous pouvez la mettre dans des petits moules individuels et enfournez-les en même temps.

 

  1. Non aux gâteaux trop plats ! : Très souvent, les quantités ont été respectées et la levure n’a pas été oubliée. Alors quel est le problème ? Il est fort probable que vous ayez choisi un moule trop grand pour votre pâte à gâteau. La taille du moule doit donc s’adapter à la pâte préparée.

 

  1. Et non, aux gâteaux trop denses ! : La plupart du temps, une pâte trop dense est dû à un mélange trop prolonger de la pâte à gâteau. En effet, le fait de battre trop longtemps sa pâte entraine un développement excessif du gluten et abouti ainsi à un mélange trop compact.

 

  1. Un gâteau qui s’est affaissé ? : Il est fort possible que vous ayez vérifié plusieurs fois la cuisson du gâteau. Le fait d’ouvrir plusieurs fois la porte du four entraine une libération de la chaleur et crée un affaissement sur le centre du gâteau.

 

  1. Un gâteau bien doré : La chaleur dans le four n’est pas toujours constante, le fond peu mieux chauffer que l’avant du four. N’hésitez donc pas a tourner votre moule en milieu de cuisson.

 

  1. Réussissez la cuisson de votre gâteau : Exceptionnellement, le fondant au chocolat est un gâteau sous-cuisson pour garder un cœur fondant au chocolat. Pour tous les autres gâteaux, vous devez respecter le temps de cuisson. Petite astuce : pour voir si le gâteau est bien cuit, insérez la pointe d’un couteau et si cette dernière est sèche, alors la cuisson est bonne. Vous pouvez sortir le gâteau du four.

 

Qu’attendez-vous ? Avec toutes ces petites astuces, mettez les mains à la pâte et réalisez un délicieux gâteau ! Servez-le dans nos assiettes en plastique incassable pour des moments gourmands en toute sérénité. Disponibles en plusieurs coloris. Découvrez-les sur notre boutique en ligne www.rbstore.fr/boutique

 

 

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *